mercredi 8 août 2007

Remise en ligne du site

Désolé, nous avons dû interrompre le site ces dernières 24 heures car nous avons été victimes d'une cyber-attaque. Une avalanche de messages, sans doutes envoyés par des gens bien organisés, dénaturait l'esprit de notre site qui cherche à aller résolument de l'avant dans la communication à haute valeur ajoutée.

On pouvait lire notamment des slogans du style :

  • Liberté pour les langues !
  • Le français d'abord !
  • Esperanto estas la internatia linguo
  • L'anglais tue nos langues
Si quelqu'un a une idée sur la provenance de ces messages...

Tout est maintenant rentré dans l'ordre, les messages en question ont été effacés.

Denis Rienmal, l'administrateur

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Je veux vous dire que l'anglais ne convient pas à la communication internationale, elle est cause d'accidents d'avions et de nombreux dégâts et il ne faut pas imposer l'anglais aux non anglophones, mais l'Esperanto, c'est la seule langue universelle pour tout le monde, la plus facile, oui l'Esperanto, oui pour tout le monde mais plus d'anglais nulle part, il y en a marre de votre anglais idiot

Anonyme a dit…

Vous avez une curieuse façon de concevoir le dialogue : vous permettez les commentaires mais vous effacez ceux qui vous gênent ? Dans ce cas, fermez-les et fermez-vous à toute l'idée de discussion.
D'ailleurs vous n'avez pas besoin de contradicteurs : vos slogans ridicules vous enfoncent tout seuls !
"L'italien, l'allemand, rien à foutre."
"La diversité, c'est la perversité."
"Moi y en a parler anglais, je suis colonisé !"
"L'espagnol, c'est pour les guignols ! L'allemand, c'est pour les glands !"

Vous croyez franchement que vous allez arriver à quelque chose avec des choses ridicules comme celles-là ?

À moins que ce site ne soit tout simplement un site parodique... dans ce cas, faites encore un petit effort, vous êtes près du but :-)

un parent a dit…

@22 août 11:59:
bah moi je prends souvent l'avion où ils parlent en anglais et je n'ai jamais eu d'accident! Ce qui est bien, c'est qu'on peut exercer son anglais en prenant l'avion : demander un jus d'orange, essayer de comprendre le commandant de bord...

Anonyme a dit…

"Tout est dans l'ordre" : faut-il comprendre que vous effacer au fur et à mesure les messages qui ne vont pas dans votre sens ?

C'est bien bizarre, cette façon de faire... si les gens qui ne sont pas d'accord avec vous vous dérangent, fermez donc les commentaires !

Réponse au parent qui prend l'avion : je pense qu'il s'agit de choses bien plus importante que des histoires de jus d'orange. Il existe malheureusement des cas trop nombreux d'accidents d'avion dûs à une mauvaise compréhension par exemple entre la tour de contrôle et les équipes à bord. Et ce n'est pas parce que vous n'avez jamais eu d'accident qu'ils n'y en a jamais. De plus, même quand l'équipage parle autre chose que l'anglais aux passagers, les dialogues entre les pilotes et la tour de contrôle se font en anglais. Et c'est là qu'il peut y avoir des incompréhensions fatales.

Anonyme a dit…

Ces histoires d'accidents d'avion avec l'anglais, c'est n'importe quoi. On ne peut pas en parler, car personne n'en a jamais eu, sinon ils ne seraient plus là pour en parler ! C'est bien connu que l'avion est le moyen de transport le plus sûr. Comme c'est aussi celui où l'anglais est le plus utilisé, cela prouve bien que l'anglais est le meilleur moyen de communication. CQFD. There is no picture !

Stéphane Veyret a dit…

Pour plus d'informations sur les bienfaits de l'Anglais :
http://www.generation-nt.com/commenter/accident-malades-irradies-decedes-hopital-jean-monnet-epinal-mauvaise-interpretation-logiciel-anglais-actualite-22699.html
http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070812150904310172194810700_brf022.xml

Stéphane Veyret a dit…

Je la refait, avec des liens :
Pour plus d'informations sur les bienfaits de l'Anglais :
http://www.generation-nt.com/commenter/accident-malades-irradies-decedes-hopital-jean-monnet-epinal-mauvaise-interpretation-logiciel-anglais-actualite-22699.html
http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20070812150904310172194810700_brf022.xml

Anonyme a dit…

Il faut sauver la langue anglaise.

krokodilo a dit…

Cet été, mes gosses voulaient se rendre à « Aqua land ». Alors moi, en bon père de famille expert en randonnées, je voulais préparer la sortie façon grand raid : j’ai fait le tour des syndicats d’initiative, des mairies, des sites Internet, personne ne connaissait le pays de l’eau ! Sauf un qui voulait m’envoyer au pôle nord en me disant que c’est de l’eau gelée. Bref, je ne sentais pas cette expédition et j’angoissais d’avouer à la famille que je n’avais pas une idée tout à fait précise de notre destination. Heureusement, ma femme, polyglotte, a sauvé ma dignité en me glissant qu’ils voulaient en fait se rendre à « Aqualand », à 50 km de chez nous ! Mea culpa –my guilt veux-je dire- si j’avais fait anglais depuis le CE1 comme mes enfants, j’aurais eu l’air moins con. L’anglais, c’est mieux pour la France.

Anonyme a dit…

Le commentaire du 26 août 2007 prouve bien une chose : L'anglais, c'est comme le latin, à ce qu'en disent les professeurs : Cela favorise les raisonnements cartésiens.