dimanche 11 novembre 2007

Les petits bilingues

Peut-être avez-vous déjà remarqué une devanture "Les petits bilingues" dans votre ville ? Si c'est le cas vous aurez la chance de pouvoir bilangliser vos enfants avant même le CE1.

A l'origine des petits bilingues, il y a Guillaume, jeune père de famille, qui était à la recherche d’un environnement anglophone ludique pour sa fille Tiffany alors âgée de 2 ans 1/2. Guillaume est lui-même bilangle, mais parler à sa fille uniquement en anglais ne suffisait pas !

L’idée lui vint de proposer d’autres activités et chansons que les siennes et d’entendre d’autres accents en dehors de la maison familiale, de surcroît auprès d’une animatrice de langue maternelle anglaise ayant une approche non-scolaire.

Au travers de thèmes de la vie de tous les jours (tels que la cuisine, les animaux, la ville, etc. les thèmes variant d’un mois sur l’autre), les enfants peuvent aujourd'hui travailler en s’amusant et découvrir la langue et les habitudes Anglo-Saxonnes.

Charles, 10 ans, témoigne : « Ça servira pour plus tard ! »

Fort de ce succès, les centres se sont démultipliés et le programme pédagogique s’est enrichit, grâce notamment aux animateurs d’horizons différents (Anglais, Écossais, Irlandais, Canadiens, Américains et Australiens) apportant leurs touches personnelles en partageant leurs comptines d’enfance et leurs traditions.

Le concept se développe maintenant en réseau de franchise avec l'entreprise Môme Sweet Môme. Enfin, la marque CLASS’BILINGUE a vu le jour pour répondre aux demandes des « Grands Bilingues ».

Aujourd'hui les franchises Les petits bilingues se sont démultiplées. On compte déjà 10 centres ouverts. Môme Sweet Môme, de son côté, recherche 10 franchisés pour des ouvertures prévues en 2008 pour un objectif de 30 ouvertures d’ici 2010.

Notre petit doigt nous dit que d'autres concepts révolutionnaires devraient suivre tels que : "babylingue", le "relooking linguistique"...

4 commentaires:

Anonyme a dit…

« Notre petit doigt nous dit que d'autres concepts révolutionnaires devraient suivre tels que : "babylingue", le "relooking linguistique"... »

En effet

Macdolingue, Quiclingue, Flunchlingue ; Staracademialingue, Inglichtenpoïntlingue, Andzewaïneriziglishlingue

Anonyme a dit…

Personnellement, je pense que la France devrait être unilingue anglais. A quoi bon le français ? Quand je pense qu'on admire Jeanne d'Arc, alors que nous aurions été bien mieux sous la domination anglaise ! Personnellement, j'interdis à mes enfants de parler français en ma présence, et il n'y a chez moi que des livres en anglais et les chaînes de télé anglaises et américaines. C'est bien meilleur pour la santé mentale et la culture des Français de demain !

Valeria a dit…

Keep up the good work.

Anonyme a dit…

A Roncq ils nous soutiennent !!!
Les cours d'anglais commencent dès la grande section
Depuis la mi-octobre, les élèves de grandes sections et de CP des écoles privées et publiques de Roncq s'initient à l'anglais. La ville a mis à disposition deux intervenantes.
article de La voix du Nord http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Tourcoing/actualite/Secteur_Tourcoing/2008/12/06/article_les-cours-d-anglais-commencent-des-la-gr.shtml